• Facebook
  • Twitter
  • Google +

L’apprentissage commence dès le plus jeune âge

L’apprentissage commence dès le plus jeune âge - Daria Michel

Il y a quelques années, un ami que j’ai rencontré à l’université m’a fait une confidence. C’est quelqu’un de remarquablement intelligent, et qui aime beaucoup se renseigner sur plein de domaines différents. Il aime poser des questions sur tout et n’importe quoi. Un jour, nous étions en train de manger pendant la pose du midi. On discutait à propos de nos parents, et de ce qu’ils nous avaient enseigné. Je lui racontais que mon père me parlait très souvent de son jardin. Il m’avait appris énormément de choses sur les différentes plantes, et comment bien entretenir son jardin, développer la flore et par la même occasion, aider les insectes et les petits animaux à vivre et se reproduire. Ma mère, quant à elle, m’a beaucoup appris de choses sur les décorations d’intérieur et la cuisine. Grâce à ses différents talents, elle a décoré notre maison incroyablement bien, et reçoit souvent des amis à qui elles concoctent de délicieux repas. À son tour, il me racontait que sa mère était très occupée par son travail quand il était petit, et qu’il s’était donc plus rapproché de son père. Ses meilleurs souvenirs sont le soir, quand son père l’emmenait se coucher et que, au lieu de lui lire une histoire, lui racontait des anecdotes sur plein de thèmes différents. Cela pouvait être sur, pourquoi le ciel est bleu, de quoi sont constitués les nuages, comment la lumière s’allume ou encore comment fonctionne une voiture. Il lui décrivait aussi beaucoup de métiers différents, un par soir, afin d’éveiller sa curiosité et de commencer à voir ce qui l’attirait et ce qui le désintéressait. Ainsi, je demandais à mon ami Rémi quels étaient ses souvenirs sur les différents métiers dont son père lui avait parlé, et aussi surprenant que cela puisse paraître, les métiers dont il se souvenait n’étaient pas ceux que beaucoup d’enfants connaissent. Il m’a donc décrit le métier d’ingénieur aéronautique, de cadre financier et de gestionnaire de patrimoine. Il connaissait ces différents métiers à l’âge de cinq ans, et c’est en s’amusant que je lui ai fait remarquer qu’à son âge, les seuls métiers que je connaissais étaient, danseuse, chanteuse et maîtresse d’école.

Aujourd’hui, les choses ont bien évolué, et je suis maman d’une petite fille de cinq ans. Si les anecdotes du père de Rémi ont pu l’aider à devenir aussi brillant, je tente ma chance en faisant la même chose avec ma fille.

 

The author:

author

Étudiante en chant classique, je suis une interprète des plus passionnée. En plus du bonheur que j’ai à vous raconter mon parcours académique et professionnel, je laisse aussi de la place à mes histoires personnelles avec ma famille et mes amies. Mes passions: les voyages, le bon vin et la bonne cuisine de ma maman. La vie est douce!